Fondamentaux – Fichiers et stockage

LEÇON

 

Types de fichier

Les types de fichier peuvent se décomposer ainsi :

  • les fichiers binaires, lisibles uniquement via un logiciel
  • les fichiers textes, lisibles par les êtres humains, dont :
    • ceux destinés à la lecture par l'être humain uniquement
    • ceux destinés à la lecture par un logiciel et par l'être humain
    • ceux destinés à la lecture par un logiciel uniquement

De toute façon, à la base, pour les deux types de fichiers, tout est encodé en binaire (des suites de 0 et 1) donc la différence peut paraître subtile, mais...

  • Les informations dans les fichiers textes sont encodées selon un format à base de caractères lisibles par l'être humain (ASCII, UTF-8, etc).
  • Les fichiers binaires contiennent de l'information encodée selon un format autre que ceux à base de caractères lisibles.

 

Exemples de fichiers binaires :

  • les exécutables (exe)
  • les bibliothèques (dll / so)
  • vidéos (wmv, avi, mpeg, ...)
  • audios (mp3, ...)
  • images (jpg, png, gif, ...)
  • documents avec mise en page (word, pdf, ...)

 

Exemples de fichiers textes :

  • destinés à la lecture par l'être humain uniquement :
    • un fichier type LISEZMOI.txt
  • peuvent être lu par un logiciel et par l'être humain :
    • les codes sources d'un logiciel (C, java, ...)
    • les codes sources d'un site web (HTML, CSS, ...)
    • les scripts (batch, perl, python, php, ...)
    • fichiers de configuration (ini, conf)
  • destinés à la lecture par un logiciel uniquement :
    • une clé de licence ou signature numérique en hexadécimal

 

 

Extensions de fichier

Sous Windows on identifie le type d'un fichier typiquement par son extension. Ce sont les trois ou quatre lettres après le point à la fin du nom du fichier.

Exemples :

  • .exe : un exécutable
  • .xls : un document MS Excel (tableur)
  • .wmv : un fichier vidéo type Windows Media
  • .jpg ou .jpeg : un fichier image avec encodage/compression type jpeg
  • .txt : un fichier texte
  • .java : un fichier qui contient des codes sources d'un logiciel écrit en java
  • .htm ou .html : un fichier HTML
  • .php : un script PHP
  • .bat : un script type Windows batch
  • .ini : un fichier d'initialisation (pour la configuration d'un software)

 

 

Extensions et le double-clic sous Windows

Souvent sous Windows, le double-clic déclenche le démarrage d'un logiciel qui comprend le format du fichier.

Par exemple : On fait double-clic sur un fichier xyz.doc et le logiciel MS Word s'ouvre et charge le fichier.

Windows est pré-configuré pour associer certains types de fichiers avec certains logiciels. Mais, avec les droits appropriés,  on peut modifier ces associations et en ajouter. Voir le gestionnaire d'associations qui se trouve dans le panneau de configuration Windows.

 

 

Formats

Un fichier binaire destiné à l'exploitation par un logiciel a un format très spécifique. Le format d'un fichier est un ensemble de règles qui permet l'écriture et/ou la compréhension du contenu du fichier par le logiciel. Souvent le format est indiqué par le type de fichier / extension.

 

 

Dossiers / Répertoires

Les fichiers sont stockés sur des supports :

  • disque dur interne / externe
  • CD / DVD
  • clé USB

 

Les fichiers sont organisés sur un support de manière hiérarchique.

Un dossier (ou répertoire) est un conteneur pour des fichiers et/ou d'autres dossiers.

Exemple de hiérarchie :

systeme_de_fichiers_hierarchie

 

Taille / poids d'un fichier

Quand on parle de la taille d'un fichier on parle de l'espace qu'il occupe sur un disque (ou clé USB, CD, DVD, ...). On parle aussi de son poids : c'est la même chose. Le poids d'un fichier est typiquement mesuré en octets (ou ko, Mo, Go, etc).

 

Compression (ZIP et RAR etc)

La compression d'un fichier, ou, plus souvent, d'un ensemble de fichiers, est une méthode employée couramment pour :

  • réduire le poids des fichiers
  • empaqueter un ensemble de fichiers dans un seul et unique fichier

C'est donc utile pour :

  • l'empaquetage : dans le but de livrer via le web par exemple
  • l'archivage : déplacer sur un support secondaire des fichiers dont on a pas besoin actuellement, pour faire de la place sur ses supports principaux.
  • la sauvegarde : mettre une copie des fichiers importants sur un support secondaire pour servir dans le cas d'une perte de données (support primaire HS).

Sous Windows, les formats de compression les plus répandus sont le ZIP et le RAR. Le logiciel qu'on utilise en classe pour créer des fichiers ZIP/RAR, et pour en extraire leur contenu s’appelle WinRAR.

 

CONSEILS POUR VOS TRAVAUX EN CLASSE :

IMPORTANT :

  • les fichiers qu'on stocke sur les machines dans la classe sont supprimés régulièrement
  • il faut donc un support externe (clé USB ou disque dur externe) comme support primaire pour vos fichiers
  • le minimum : avoir une clé USB avec 4Go (idéalement 8Go) d'espace libre (ou un disque dur externe)
  • je vous conseille de faire des sauvegardes régulièrement sur un 2ème support externe
  • pour ceci il faut donc 2 supports de 4Go minimum (idéalement 8Go).

 

 


 

EXERCICES

 

  1. Ouvrir l'explorateur de fichiers sous Windows et identifier :
    • au moins un fichier binaire
    • au moins un fichier texte
  2. Ouvrir un fichier binaire dans notepad++ et remarquer ce qui est affiché. Comment expliquer ça ?
  3. Ouvrir un fichier texte dans notepad++ et remarquer la différence par rapport au fichier binaire
  4. Ouvrir notepad++ et créer un nouveau fichier :
    • Tapez (ou copier-coller) une centaine de mots.
    • Sauvegarder le fichier.
    • Copier tout le texte dans le presse-papier (en anglais : clipboard).
    • Fermer le fichier.
  5. Ouvrir MS Word et créer un nouveau document :
    • Coller le texte depuis le presse-papier
    • Sauvegarder le fichier
    • Fermer le fichier.
  6. Comparer la taille des 2 fichiers créés (depuis notepad++ et MSWord). Comment expliquer la différence ?
  7. Ouvrir le fichier MS Word (.doc ou .docx) dans notepad++. Comment expliquer ce qui est affiché ? Fermer le fichier.
  8. Ouvrir Panneau de configuration de Windows et trouver le gestionnaire des associations fichier-logiciel (Programmes par défaut / Associer un type de fichier ou un protocole à un programme spécifique) et trouver quelle application sera lancée pour les extensions suivantes (il peut y en avoir sans association) :
    • .avi
    • .css
    • .doc
    • .flv
    • .gif
    • .html
    • .jpg
    • .odt
    • .pdf
    • .php
    • .rar
    • .txt
    • .xls
    • .wmv
    • .zip
  9. Exercice pour connaître WinRAR :
    • Sur le bureau, créer un nouveau dossier qui s'appelle "archive" et y mettre quelques fichiers et sous-dossiers (n'importe lesquels mais rien de trop volumineux).
    • Avec WinRAR, créer un fichier RAR du dossier "archive" : pour ceci faire un clic-droit sur le dossier "archive" et choisir la compression avec WinRAR. Par défaut le fichier créé sera nommé archive.rar
    • On peut faire un double-clic sur ce fichier RAR pour voir son contenu.
    • Sur le bureau, créer un nouveau dossier vide qui s'appelle "restauration"
    • Mettre le fichier archive.rar dans le dossier "restauration" et, avec WinRAR, y extraire son contenu. Remarquer ce qui est créé dans le dossier "restauration".
    • Créer un 2ème fichier RAR, nommé archive2.rar, avec seulement le contenu du dossier "archive" (c'est à dire sans le dossier parent "archive") : pour faire ceci, ouvrir le dossier "archive", sélectionner  tous les fichiers et sous-dossiers, et faire un clic-droit et choisir la compression avec WinRAR
    • Sur le bureau, créer un nouveau dossier vide qui s'appelle "restauration2"
    • mettre le deuxième fichier RAR dans le dossier "restauration2" et, avec WinRAR, y extraire son contenu. Remarquer la différence par rapport au résultat de l'extraction des fichiers du archive.rar dans le dossier "restauration"